Le tunnel Schloesing

Le tunnel Schloesing

Communiqué de presse – 5 juin 2020

La bretelle SCHLOESING :
Un projet inutile au service d’intérêts coûteux, et destructeur de nature en ville

Début mai, les riverains du Parc du 26e centenaire, heureux de retrouver enfin le chemin du Parc après des mois de confinement, ont vite déchanté : ils ont trouvé des barrières métalliques diminuant le Parc d’environ 10%, empêchant les enfants d’accéder au parc à vélos, et surtout amputé d’une vingtaine d’arbres de 20 ans !

Après le Tunnel Prado Carénage, après le Tunnel Prado Sud, voilà maintenant la bretelle SCHLOESING.

Un projet ancien, qui prévoit la destruction de la passerelle RABATAU en échange d’un tunnel sensé désengorger la circulation dans le secteur, peut-être visionnaire en 1973 mais sans utilité publique depuis la mise en service de la L2 et bientôt de la 1e section du Boulevard Urbain Sud.

Malgré cela, la Métropole de Martine VASSAL a tenu à le maintenir, parce qu’il est très important pour quelques uns.

En effet, SMTPC, détenteur de la délégation de service public pour le tunnel Prado Carénage et tunnel Prado Sud, a obtenu de financer le projet en échange de voir sa concession, qui devait s’achever en 2025, prolongée de 7 ans et 4 mois, soit jusqu’en 2032 !!

Sachant que les Tunnels rapportent 13 millions nets par an, qui auraient pu revenir à la ville à partir de 2025, on comprend l’envie de SMTPC que ce projet voit le jour. C’est aussi un moyen pour la société de Vinci-Eiffage de renflouer le tunnel Prado Sud qui a une faible fréquentation et continuer à rapporter 33% par an aux actionnaires.

Mais le véritable scandale est que pour l’intérêt de quelques uns on va encore faire payer la note aux Marseillais, à plusieurs niveaux :

  • Financier : on prive la Ville qui en a tant besoin d’une ressource de 13 millions par an qui aurait pu lui revenir à partir de 2025 en exploitant directement les Tunnels
  • Ecologique : le projet prévoit une diminution de 3 % de la taille du Parc, dans une ville qui a tant besoin d’espaces verts, et prévoit surtout la création d’une tranchée à ciel ouvert l’intérieur du Parc, pour laisser s’échapper les gaz d’échappement des véhicules

Une aberration à tous les niveaux que Le Printemps Marseillais, qui lutte pour une Ville plus juste et plus verte dénonce avec la plus grande fermeté.

Comment justifier l’abattage d’arbres, l’évacuation de pollution à l’intérieur d’un parc, où viennent quotidiennement des enfants, pour un projet parfaitement inutile, dont les travaux vont durer 38 mois ! Ce tunnel est le symbole de l’appropriation des ressources de notre ville au profit de quelques uns, sans aucune considération pour ses habitants.

 

  • Le Printemps Marseillais demande l’annulation de ce nouveau projet et le retour à la collectivité de la concessiondes tunnels à son expiration en 2025.
  • Le Printemps Marseillais soutient l’association ADRIVE qui se bat depuis des années contre la construction du tunnel Schloesing, et la conseillère de secteur Marie-Françoise Palloix, qui avait porté le recours juridique amenant l’annulation du premier projet par le préfet Stéphane Bouillon.
Besoin d’assesseurs

Besoin d’assesseurs

Ne nous laissons pas voler la victoire !

Le 15 Mars 2020, notre liste a fait un score historique dans un 4ème secteur traditionnellement gagné par la droite dès le 1er tour.
Aujourd’hui, dans un contexte de quadrangulaire, grâce au maintien de la liste de LREM et surtout grâce à notre alliance avec Debout Marseille et EE-LV, nous pouvons et nous devons gagner ce secteur pour avoir la majorité à la Mairie de Marseille.

Mais face à une droite aux abois qui voit la défaite se rapprocher, nous avons tout à craindre d’une manipulation du scrutin.

La sincérité du scrutin va reposer sur nos seules forces et nous pensons que les équipes de M. Vassal feront tout pour gagner dans ce secteur crucial… y compris par l’usage de méthodes déloyales.

Dans le IVème secteur, il y a 73 bureaux de votes : 24 dans le 6ème et 49 dans le 8ème.
Nous avons droit à 4 représentants de notre liste par bureau de vote ce qui représente 292 personnes.

Seule une présence massive et permanente dans chaque bureau permettra de garantir qu’il n’y aura aucune fraude.

Un questionnaire auquel beaucoup d’entre vous ont répondu (110 réponses), nous a permis de mesurer pour chaque bureau les manquements aux règles de distanciation et gestes barrière.
C’est pourquoi notre tête de Liste, Olivia Fortin, a écrit au Maire de Marseille pour exiger qu’il prenne toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité de toutes et tous :
Mise à disposition de masques pour tous les assesseurs et délégués,
Mise à disposition de gel hydroalcoolique pour électeurs, assesseurs et délégués
Organisation des tables de vote et de dépouillement de façon à permettre un espacement d’un mètre entre chaque personne
Dédoublement des salles pour les bureaux de vote installés dans la même pièce.

Les formations pour être assesseur ou délégué seront réalisées sous la forme de tutoriels qui seront complétés par des réunions en visio afin d’éviter le regroupement d’un trop grand nombre de personnes.
Et pour compléter notre dispositif, nous fournirons si nécessaire et pour tous nos représentants qui le souhaitent, un kit comprenant du gel hydroalcoolique et des masques pour la journée de vote.

Nous sommes conscients de la situation sanitaire et nous mettrons tout en place pour garantir à toutes et tous la sécurité nécessaire.

Plus que jamais, nous avons besoin de vous toutes et tous pour être surveiller les opérations de vote et veiller à ce que cette victoire promise ne nous soit pas volée.

Nous avons besoin de vous pour gagner le IVème secteur et finir le travail.
Nous avons besoin de plus de 200 personnes et nous espérons votre participation aux opérations de vote.
Nous avons besoin que vous soyez nombreux à répondre à notre appel, que vous vous mobilisiez pour vous impliquer dans la victoire, que vous mobilisiez vos proches pour qu’ils participent et soient présents à nos cotés.

Vous trouverez donc ci-après un questionnaire qui vous permettra de vous inscrire et de nous donner vos préférences quant au bureau de vote dans lequel vous souhaitez être assesseur ou délégué.

Nous comptons sur vous.
Nous comptons sur votre désir
de pouvoir ensemble changer Marseille.
Ne nous laissons pas voler la victoire!

Questionnaire :

Ce questionnaire (3mn max) a pour objet de vous permettre de devenir assesseur ou délégué lors du scrutin du 28 Juin 2020.